golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan golfe du morbihan

Le golfe du Morbihan

Le golfe est long de 20 km et large de 15 km. Il s'ouvre sur la Baie de Quiberon par un étroit passage entre Locquemariaquer et Port-Navalo. Les paysages sont changeants en raison de la forte amplitude de marnage découvrant un estran important et varié. Ils sont caractérisés par la présence de nombreuses vasières, criques, pointes, rochers, îles et îlots. Le golfe reçoit les eaux de quatre principales rivières : celle d‘Auray, du Vincin,de Vannes et de Noyalo. Un tiers de la surface du golfe (soit 40 km²) est constitué de vasières (en particulier au Sud-Est) qui sont découvertes à marée basse. L'origine géologique du golfe du Morbihan remonte à l’ère quaternaire à la suite des cycles de glaciation, quand les rivières creusèrent un estuaire excessivement profond pour rejoindre l'océan qui s'était retiré plus loin. Lors du dégel, le golfe était constitué de marais dont le fond s'affaissa et l'océan finit par envahir le bassin. Ce phénomène n'est pas unique au golfe du Morbihan, même si sa forme particulière est due à la présence d'un cordon littoral composé de roches plus résistantes. Lors de la dernière phase de dégel, le golfe n'avait pas la même étendue que celle que l'on connaît actuellement. On considère que le niveau de la mer s'est élevé de 4 à 5 mètres par rapport à la période des premiers habitats préhistoriques.